Manuel Candré : Extraire toutes les voix du silence| Des Voix

Par Karen Cayrat.

« Être au monde, c’est être possédé. »

C’est un roman magistral que nous offre Manuel Candré, en ce mois de février 2019, Des voix, publié aux éditions Quidam, toujours porteuses d’une littérature contemporaine aussi singulière qu’insolite, une littérature de choix, protéiforme, vibrante et inventive, une littérature qui nous possède.

Tendez l’oreille…

« Les voix sont là. […] Je sais que rien ne cessera avant le matin et cette issue même demeure incertaine. Les voix grimpent. Sur le lit. Elles rampent, sautillent, glissent comme la Lune. Elles m’encerclent de telle sorte que je ne peux m’enfuir ni me sauver, elles sont intelligentes. L’une d’elles est parvenue jusqu’à mon oreille où elle s’est logée. Elle me susurre certains mots en une série d’incantations lascives qui pourraient faire vomir ou venir. Une autre me suce le cœur, évoquant des morts que je ne connais pas. Deux voix grimpent le long de mes jambes, d’une espèce particulièrement agressive, ce qu’elles font : souffler l’insoutenable sur ma mère. […] Bientôt, partout sur moi les voix coulent comme l’eau.[…] Si je tente de tenir une frontière entre ce que je rêve, ce que je vis et les souvenirs qui me parviennent de la façon la plus confuse, c’est une pâte indémêlable. […] »

Après deux ouvrages remarqués, Autour de moi, et Le portique du front de mer, paru aux éditions Joëlle Losfeld en 2012 et 2014, Manuel Candré, livre un roman halluciné, Des Voix suivi de genèse du Rabbi. Récit fantastique doté d’une intertextualité riche, qui nous propulse dans un autre espace/temps, au cœur du ghetto de Pragol, au milieu des fantômes, où planent l’ombre de la Kabbale et du Golem. Les époques se croisent, s’entrechoquent du Moyen-âge au XXe siècle, ramenant à la mémoire le poids d’une Histoire douloureuse et des mythologies qui gravitent au détour des rues de Prague.

des voixSouffle coupé face à cet univers qui vient nous happer. Ce texte dense qui enfle complétant les arcanes secrètes d’une langue incandescente et foisonnante, reprisée, soignée, hachée, rare ou encore sertie d’avidité, de malice et d’originalité. La beauté de ces lignes, à haute voix, saura rendre tous les échos qui s’y jouent. En creux, ce sont les thématiques de l’identité, de la folie qui traversent ce roman.

La folie guette, prête à vous embrasser avec toute sa force tout au long de ce récit complexe et ardent. Pesons nos mots jusqu’à ne plus rien entendre, jusqu’à entrer dans le raffinement de cette transe intense et suave qui saura vous harponner à la lecture de ces pages frémissantes.

 

Des voix, est aussi et surtout celle d’un auteur à (re)découvrir de toute urgence, Manuel Candré, prodigieux soliste et compositeur de mélodies sans nul autre pareil…  



des voix

Éditions Quidam

214 pages

Collection : Made in Europe

ISBN 978-2-37491-088-8

 

 



 

Publicités